LE FONDS DE VENTURE EURAZEO SMART CITY II RÉALISE SON DEUXIÈME CLOSING AVEC DE NOUVEAUX PARTENAIRES EN EUROPE ET EN ASIE

ET ACCÉLÈRE VERS UN FONDS ÉLARGI A 250 MILLIONS D’EUROS

Paris, 20 janvier 2022

Eurazeo annonce le deuxième closing du fonds Eurazeo Smart City II Venture[1] à 150 millions d’euros, avec de nouveaux partenaires institutionnels et corporate en Europe et en Asie.

L’expertise Smart City d’Eurazeo existe depuis 2016. Au carrefour des technologies numériques et de la transition vers des villes plus durables, le fonds Eurazeo Venture Smart City a pour objectif d’investir dans des entreprises innovantes à forte croissance favorisant la transition vers des villes plus durables. Le fonds investira en France, Europe, Etats-Unis, Asie dans les secteurs stratégiques de l’économie bas carbone : l’énergie, la mobilité, la logistique, le bâtiment et les technologies industrielles.

Après le succès du premier closing à 80 millions d’euros en 2021, cette deuxième opération réunit des investisseurs institutionnels et des corporates de premier plan, dont le Fonds européen d’investissement (FEI), la Korean Venture Investment Corporation (KVIC), Momentum Venture Capital (SMRT, Singapour), SCG (Thaïlande) et l’électricien allemand SWK. Ces nouveaux partenaires rejoignent un groupe solide qui réunit déjà, en Europe et en Asie, des acteurs français, allemands et asiatiques tels que le constructeur automobile Stellantis, les électriciens EDF et Mainova, l’opérateur de transport en commun RATP, le groupe énergétique Total, le champion de la logistique allemand Duisport et le promoteur immobilier thaï Sansiri, ainsi que des investisseurs institutionnels PRO BTP et des family offices.

Le succès de ce nouveau closing reflète les excellents résultats du précédent fonds de Smart City I, avec notamment 5 cessions réalisées en 2021 via des introductions en bourse ou des
acquisitions : Volta Charging (US, sur NYSE), Bird (US, sur NYSE), Forsee Power (FR, sur Euronext), Glovo (ESP, acquisition par Delivery Hero), Grab (SG, sur NASDAQ). Deux autres sociétés du Fonds I se préparent pour une introduction en bourse dans les 12 prochains mois. Ces résultats témoignent du dynamisme des secteurs dans lesquels investit l’équipe Smart City tels que la mobilité électrique qui a été accélérée par la pandémie.

L’équipe Smart City a commencé à investir le nouveau Fonds II dans des sociétés numériques pionnières de la transformation vers des villes plus durables et des comportements de consommation responsables : recharge rapide pour la mobilité électrique en milieu urbain (Electra, France), souscription de vélos électriques par application mobile (Dance, Allemagne), emballages réutilisables (Pyxo, France), flotte de véhicules et taxis pilotés à distance (Vay, Allemagne), gestion personnalisée de l’immobilier d’entreprise (Witco, France) et chaîne logistique alternative pour les e-commerçants (Cubyn, France).

 

Matthieu Bonamy, Partner chez Eurazeo, déclare :

 

« Notre bonne dynamique actuelle a accéléré la cadence de levée du fonds Smart City II :  nous avons eu de multiples introductions en bourse cette année, et la COP26 a confirmé une fois de plus, le besoin de financer des technologies et des entrepreneurs capables de résoudre la crise climatique. Les villes jouent un rôle considérable dans le changement climatique : elles consomment 78 % de lénergie mondiale, produisent plus de 60 % des gaz à effet de serre de la planète. Nous pensons que les entrepreneurs ambitieux et les technologies numériques peuvent contribuer à assurer la transition vers des villes plus durables et plus écologiques. Nous sommes reconnaissants de la confiance accordée par le Fonds européen dinvestissement (FEI) et par nos nouveaux partenaires investisseurs en Europe et en Asie. »

 

Alain Godard, Directeur général du FEI, déclare :

 

« Les villes intelligentes contribuent de manière significative à réduire la pollution, les déchets, la consommation d’énergie et d’eau, tout en induisant un changement positif dans les comportements des villes et des consommateurs. Nous sommes heureux que le FEI puisse soutenir le Fonds Smart City II d’Eurazeo, qui accorde la priorité aux nouvelles technologies, en vue de rendre les villes plus agréables et plus durables. Par l’intermédiaire du Fonds paneuropéen de garantie, nous continuerons à financer des entreprises technologiques innovantes, dirigées par des entrepreneurs exceptionnels, et nous les aidons à créer des leaders de classe mondiale sur des marchés à forte croissance. »

 

 

 

À PROPOS D’Eurazeo

  • Eurazeo est un groupe d’investissement mondial de premier plan, qui gère 27 milliards d’euros d’actifs diversifiés dont près de 19,2 milliards pour compte de tiers investis dans un portefeuille de 450 entreprises. Fort de son expertise dans le Private Equity, la dette privée et les actifs immobiliers et infrastructures, le groupe accompagne les entreprises de toute taille, mettant au service de leur développement l’engagement de près de 300 collaborateurs, sa profonde expérience sectorielle, son accès privilégié aux marchés mondiaux, ainsi que son approche responsable de la création de valeur fondée sur la croissance. Son actionnariat institutionnel et familial, sa structure financière solide sans endettement structurel et son horizon d’investissement flexible lui permettent d’accompagner les entreprises dans la durée.
  • Eurazeo dispose de bureaux à Paris, New York, Sao Paulo, Séoul, Shanghai, Singapour, Londres, Luxembourg, Francfort, Berlin, Milan et Madrid.
  • Eurazeo est cotée sur Euronext Paris.
  • ISIN: FR0000121121 - Bloomberg: RF FP - Reuters: EURA.PA

À PROPOS du Fonds de garantie europÉen

  • Le Fonds de garantie européen (EGF pour European Guarantee Fund) a été créé par le Groupe BEI (BEI et FEI) avec des contributions de l’Italie et d’autres États membres de l’UE afin de protéger les entreprises qui sont à la peine du fait de la crise causée par la pandémie de COVID-19. Avec près de 25 milliards d’EUR de garanties, l’EGF permet à la BEI et au FEI de fournir rapidement aux entreprises, principalement aux PME et aux ETI, des prêts, des garanties, des fonds propres et d’autres instruments financiers, de même que d’intervenir dans des opérations de titrisation. L’EGF fait partie du train de mesures de relance mis en place par l’Union européenne dans l’objectif de fournir un montant total de 540 milliards d’EUR pour appuyer les secteurs les plus durement touchés de l’économie de l’UE.

 

 

PRESS contact

Maël Evin

Havas

mael.evin@havas.com +33 (0)6 44 12 14 91

 

 

 

 

eurazeo contact

Virginie Christnacht

DIRECTRICE DE LA COMMUNICATION

vchristnacht@eurazeo.com

+33 (0)1 44 15 76 44

 

Pierre Bernardin

Dir. relations investisseurs

pbernardin@eurazeo.com

+33 (0)1 44 15 16 76

 

 

 

 

 

[1] Fonds géré par Eurazeo Investment Manager