ANF Immobilier

Dernière mise à jour : 02 / 08 / 2017
Dernière mise à jour : 02 / 08 / 2017
Dernière mise à jour : 02 / 08 / 2017

- PRÉSENTATION -

Création de valeur dans les métropoles de province 

ANF Immobilier est une société immobilière d’investissement cotée, détenant un patrimoine de commerces, bureaux, hôtels et logements pour un montant de 884 millions en France. Elle est une foncière des centres-villes, spécialisée dans les métropoles régionales et implantée à Lyon, Marseille et Bordeaux. Le patrimoine bâti se répartit de la façon suivante : 30 000 m2 en centre-ville de Lyon, 184 000 m2 en centre-ville de Marseille et 13 000 m2 de bureaux en centre-ville de Bordeaux.

Plus d’informations

- CAS D'INVESTISSEMENT -

Quels ont été les objectifs de transformation d’ANF Immobilier ?

L’objectif était de rénover l’ensemble du patrimoine d’ANF Immobilier et de remettre sa rentabilité au niveau des principales sociétés foncières cotées comparables.

Comment Eurazeo accompagne cette transformation ?

ANF Immobilier a travaillé sur différents axes de transformation : la rénovation des immeubles et la recommercialisation de la rue de la République à Marseille, la mise au niveau du marché des loyers de Lyon et l’exploitation des réserves foncières de la société. Sur chacun de ces axes, la notoriété d’Eurazeo a permis de crédibiliser la politique mise en place, notamment vis-à-vis des municipalités, et de faire en sorte que les développements d’ANF Immobilier s’inscrivent dans un cadre plus global de dynamisme urbain.

Après les cessions d’actifs intervenues fin 2012 (patrimoine lyonnais et murs d’hôtels B&B), Eurazeo a encouragé le redéploiement immédiat de la stratégie d’ANF qui a aujourd’hui un programme d’acquisitions ambitieux, notamment à Lyon et à Bordeaux.

- PERFORMANCES ET PERSPECTIVES -

Activité 2016

L’année 2016 a été marquée par la matérialisation de la stratégie d’ANF Immobilier : par le ciblage des métropoles régionales à fort potentiel, un recentrage sur l’immobilier tertiaire et la création de valeur optimisée, la foncière consolide son profil de foncière tertiaire de référence en régions.

En 2016, les revenus locatifs bruts d’ANF Immobilier s’élèvent à 51,2 M€. Ce montant représente une croissance de +4 %, majoritairement issue des nouveaux projets livrés pour +6 %, et compensée par une performance en baisse des commerces marseillais (-2 % à périmètre constant pour l’intégralité du patrimoine). L’EBITDA récurrent connaît une hausse de +9 % à 38,8 M€, résultant principalement de la rotation du patrimoine, pour un volume de 152 M€. Au 31 décembre 2016, l’Actif Net Réévalué triple net s’établit à 27,3 € par action, selon la méthode de l’EPRA. Incluant le dividende payé, ce dernier indicateur est stable et traduit une création de valeur générée par les nouveaux projets compensée par une baisse de valeur des actifs marseillais.

 

Perspectives 2017

Eurazeo annonce son entrée en négociations exclusives avec le groupe immobilier Icade en vue de la cession de sa participation majoritaire au sein d’ANF Immobilier. Par ailleurs, ANF Immobilier est entré en négociations exclusives avec Primonial REIM, l’un des principaux gestionnaires français d’organisme de placement immobilier, en vue de céder son portefeuille immobilier historique à usage d’habitation et de commerce, situé principalement à Marseille, et d’un immeuble à Lyon.

L’adossement d’ANF Immobilier à un spécialiste de l’investissement en immobilier tertiaire et de la promotion tel qu’Icade permettrait à ANF Immobilier d’accélérer sa présence dans les grandes métropoles régionales dynamiques dans le contexte actuel de concentration du secteur.

- Initiative RSE -

ANF Immobilier s’engage à réduire les consommations énergétiques finales de 15 % sur les sites de bureaux et actifs phares à horizon 2020. Au sein de son patrimoine, l’immeuble Silky Way se place à la pointe de la performance énergétique et vise une consommation inférieure de 15 % par rapport au niveau réglementaire RT 2012. Intégrant une conception bioclimatique avancée, ce bâtiment utilise la géothermie pour le chauffage et le rafraîchissement de ses surfaces, soit près de 60 % des besoins énergétiques moyens.

En savoir plus sur les engagements RSE d’ANF Immobilier

Langues