ANF Immobilier

Date de l’investissement Fin 2004
% de détention 48,9 %
Montant investi 327 M€
Gouvernance 3 sièges dans un Conseil de Surveillance de 12 membres

Création de valeur dans les métropoles de province 

ANF Immobilier est une société immobilière d'investissement cotée, détenant un patrimoine de commerces, bureaux, hôtels et logements pour un montant de 884 millions en France. Elle est une foncière des centres-villes, spécialisée dans les métropoles régionales et implantée à Lyon, Marseille et Bordeaux. Le patrimoine bâti se répartit de la façon suivante : 30 000 m2 en centre-ville de Lyon, 184 000 m2 en centre-ville de Marseille et 13 000 m2 de bureaux en centre-ville de Bordeaux.

Quels ont été les objectifs de transformation d’ANF Immobilier quand Eurazeo a hérité du patrimoine immobilier de la société ?

L’objectif était de redonner à ce patrimoine le prestige qu’il avait perdu, notamment à Marseille, et de remettre sa rentabilité au niveau des principales sociétés foncières cotées comparables.

Comment Eurazeo a-t-elle accompagné ANF Immobilier dans sa transformation ?

ANF a travaillé sur différents axes de transformation : la rénovation des immeubles et la recommercialisation de la rue de la République à Marseille, la mise au niveau du marché des loyers de Lyon et l’exploitation des réserves foncières de la société. Sur chacun de ces axes, la notoriété d’Eurazeo a permis de crédibiliser la politique mise en place, notamment vis-à-vis des municipalités de Lyon et de Marseille, et de faire en sorte que les développements d’ANF Immobilier s’inscrivent dans un cadre plus global de dynamisme urbain de ces deux villes. La présence et le rôle d’Eurazeo ont également favorisé l’entrée d’investisseurs de grand renom dans le capital de la société. En cinq ans, les loyers de la société ont été augmentés de plus de 60 % et la marge d’EBITDA est passée de 44 % à 82 %. Ces chiffres démontrent que la stratégie de transformation mise en place, dans un délai relativement court, était la bonne pour obtenir des résultats très significatifs. Mais il y a encore beaucoup de potentiel pour les années à venir...

 

Revenus locatifs 2013 35 M€
EBITDA récurrent 21,6 M€, + 18 %(1)
Actif Net Réévalué 31,6 € par action(2)

(1) 2012 Proforma
(2) Valorisation dans l'ANR au 31 décembre 2012 

Activité 2013 : Une année de croissance solide

Foncière d’investissement cotée, ANF immobilier détient un patrimoine diversifié de commerces, bureaux, hôtels et logements à Bordeaux, Lyon et Marseille. En 2013, ses actifs s’élèvent à 970 M€, et le doublement des loyers à horizon 2017 est confirmé. Les revenus locatifs d’ANF Immobilier atteignent 35 M€ à périmètre constant, en hausse de + 14%. L’année est marquée par la livraison de 24 000 m• d’immobilier tertiaire et par un important pipeline d’acquisitions avec un montant d’engagement de 205 M€.

ANF Immobilier concrétise son plan stratégique mis en place début 2013 ayant pour objectif un doublement des loyers à horizon 2017 et confirme la croissance des revenus locatifs à 34,9 millions d’euros à fin 2013, à périmètre constant. Les revenus du portefeuille proviennent des baux de commerces pour 41%, de bureaux pour 25 %, de l’habitation pour 21 % et des hôtels pour 9 %. Le reste des loyers est issu des parkings et autres surfaces.

 L’EBITDA connaît une hausse de + 18 % à 21,6 millions d’euros, résultant principalement d’une augmentation de + 14 % des loyers bruts et de la baisse de – 8 % des frais généraux. Le cash-flow s’élève à 14,5 millions d’euros, soit 0,82 € par action. Il progresse de + 17 % par rapport au cash flow 2012 pro forma.

 

Perspectives

Le doublement des loyers à l’horizon 2017 est fondé sur un programme d’investissement de 240 M€ d’acquisitions nouvelles, dont 85% sont sécurisées à fin 2013. ANF Immobilier a investi 65 M€ dans un programme phare de 36 600 m• de bureaux à Lyon, avec un bail d’une durée ferme de 12 ans à Alstom Transport.

Soucieuse de préserver l’environnement, l’entreprise met en place pour l’ensemble de ses projets la charte chantier à faible impact environnemental.