Accor

Date de l’investissement Mai 2005 via Colyzeo Augmentation de la participation en mai 2008 de concert avec Colony
% de détention 8,9 % (21,4% pour le concert Eurazeo / Colony)
Montant investi 489 M€ en capital et 468 M€ en dette*
Vendeur N/A
Gouvernance 2 sièges dans un Conseil d’administration de 10 membres (en plus des 2 sièges de Colony)

*montant d"investissement et dette d'acquisition initiaux 

Europe, international : Accor s'équilibre

Premier opérateur hôtelier mondial et leader en Europe, Accor est présent dans 92 pays avec plus de 3 500 hôtels. Fort d'un large portefeuille de marques de premier plan (Sofitel, Pullman, MGallery, Grand Mercure, Novotel, Mercure, Adagio, Ibis, Ibis Styles, Ibis budget et hotelF1), Accor propose une offre étendue, de l'économique au luxe. En pleine mutation, l'entreprise accélère sa croissance et, en partenariat avec Eurazeo, équilibre ses activités européennes et internationales.

 

Quel était l’objectif de transformation initial ?

  • recentrer Accor sur son coeur de métier : l’Hôtellerie économique et milieu de gamme
  • « matérialiser » la valeur de l’activité Titres de services et mieux exploiter le potentiel de développement de cette activité.

Comment Eurazeo a-t-elle accompagné Accor dans sa transformation ?

Un travail d’analyse en amont a permis des prises de décision rapides, comme la cession d’actifs dans certaines zones géographiques et une montée en puissance dans les zones à fort potentiel des pays émergents.
La réflexion engagée a également permis d’accélérer la mutation du modèle de développement, qui est passé d’une organisation fondée sur une majorité d’hôtels en filiales à un système reposant sur une prépondérance d’hôtels en contrat de management et en franchise. Une politique globale de cession des murs a par ailleurs été mise en place sur tout le segment moyen et haut de gamme (Sofitel) de l’hôtellerie, afin de « dérisquer » l’activité et de permettre un recentrage stratégique sur le management et le service.
Autre évolution notable poussée par Eurazeo : l’accélération de la transformation de l’hôtellerie économique, avec notamment la rénovation du réseau Etap Hotel en Europe et le développement d’Ibis dans le monde, notamment en Asie.
Enfin, sur la matérialisation de la valeur des services, Eurazeo a accompagné le management dans ses réflexions et ses choix structurants, et a soutenu la mise en œuvre de la scission entre les deux métiers : l’Hôtellerie d’un côté avec Accor, les Services prépayés de l’autre avec Edenred.

Chiffre d’affaires 2013 5 536 M€, + 2,7 %(1)
Résultat d’exploitation 536 M€, + 5,3 %(1)
Dividende 0,80 € par action(2)

(1) A données comparables
(2) Proposé à l’Assemblée Générale du 25 avril 2014

Activité 2013

Sous l’impulsion de son nouveau Président-directeur général, Sébastien Bazin, Accor réaffirme ses expertises et son leadership dans les deux domaines clés de l’hôtellerie.

En 2013, Accor, accompagné par Eurazeo, a posé les bases d’une nouvelle stratégie axée sur la création de valeur. Ainsi, Accor a annoncé la mise en place une nouvelle organisation, visant à optimiser la performance du Groupe dans ses deux domaines d’expertise : les opérations et la franchise des marques hôtelières, regroupées au sein d’HotelServices, et la gestion des actifs immobiliers, au sein d’HotelInvest. Ces deux entités sont dotées d’un management renouvelé, d’ambitions fortes, et d’objectifs clairs, tournés vers le leadership.

En 2013, Accor poursuit son développement, avec près de 23 000 nouvelles chambres dont 41% en Europe, 37% en Asie-Pacifique, 13% en Amérique Latine et 9% en Afrique et Moyen-Orient, une zone très prometteuse. Avec une gamme complète allant de l’économie au luxe, Accor consolide sa position de premier hôtelier dans ces quatre zones. 85 % de ce développement est réalisé par le biais de contrats de gestion et de franchise.
 

Perspectives

Accor accélère sa stratégie d’Asset Light avec un total de 800 hôtels à restructurer à horizon 2016 pour un impact de réduction de 2 milliards d’euros de la dette nette retraitée. Dans le cadre de la transformation de son modèle économique, Accor vise d’ici la fin de l’année 2016 un parc réparti entre 40% de chambres en franchise, 40% en management, et 20% en propriété et location.